Mon Voyage vers (3361) Orphée et (75) Eurydice

Un de mes fragments d’âme m’est apparu la nuit dernière.
Une mélodie qui ne m’était pas inconnue vient m’envahir.
Il n’y avait aucune raison à ce que cette musique m’apparaisse là maintenant.

J’entends en boucle « J’ai perdu mon Eurydice »

Je ressens une connexion à l’intérieur de mes cellules…et me voilà emportée dans une canalisation.

Je décide de chercher sur « Google mon ami » et  je tombe sur Orphée et Eurydice l’Opéra de Christoph Willibald Gluck. Je plonge dans l’histoire au travers de Maria Callas

 

J’ai perdu mon Eurydice, Rien n’égale mon malheur
Sort cruel ! quelle rigueur ! Rien n’égale mon malheur !
Je succombe à ma douleur ! Eurydice ! Eurydice !
Réponds, quel supplice ! Réponds-moi !
C’est ton époux, ton époux fidèle Entends ma voix qui t’appelle, Ma voix qui t’appelle.
J’ai perdu mon Eurydice, Rien n’égale mon malheur
Sort cruel ! quelle rigueur ! Rien n’égale mon malheur !
Je succombe à ma douleur ! Eurydice ! Eurydice !
Mortel silence, vaine espérance ! Quelle souffrance ! Quel tourment déchire mon cœur !

Je vibre intensément et décide de faire des recherches Mythologiques et Astéroïdiennes

Comme à mes habitudes sachant que l’univers conspire à mon éveil, me voilà à chercher à décoder les instigateurs de cette histoire et de les rapprocher de mon histoire.
Depuis ma plus tendre enfance, j’ai toujours été attentive aux signes de la vie, à ses coïncidences, et à la symbolique du tout.

Évidemment ma première réaction fut de poser les astéroïdes sur mon thème natal.

Sur (3361) Orphée son degré de découverte se situe à 9°44 Sagittaire R

et (75) Eurydice son degré de découverte se situe à 29°57 Bélier R

A mon natal (3361) Orphée conjoint Nœud Sud en Lion M3, (75) Eurydice Conjoint MC Mars Verseau, Orphée Trigone Chiron.

En ce jour du 30 novembre 2022, Eurydice et Orphée sont en carré dans notre ciel à tous, les carrés sont des leçons obligatoires, des tensions que la vie nous apporte pour nous faire grandir.

Sur mon ciel en transit  Orphée fait une conjonction à ma Lune Natal en Verseau.
Eurydice fait un carré à ma Lune Verseau M9 et carré à mon Mercure Lion M3.

Ya du boul’eauuuuu de compréhension.

L’histoire d’Eurydice et d’Orphée  est la plus célèbre histoire d’amour de la mythologie grecque.

(3361) Orphée est le fils de la muse (22) Calliope, muse de l’éloquence et de la Poésie, et du roi de Thrace (1437) Diomède. Soupçonné d’être en fait le fils d’(1862) Apollon qui en fait son élève, il montre dès son enfance de grandes dispositions pour la musique et pour la poésie. Ainsi Apollon lui offre une lyre à sept cordes, (Selon moi les 7 Chakras de la Refragmenation de notre construction énergétique AME®) conçue par (69230) Hermès, à laquelle il rajoute deux cordes en l’honneur des muses. (Selon moi les 9 Nombres de la Numérologie Vibratoire AME®).

En revenant d’une longue expédition au côté des argonautes, il rencontre (75) Eurydice, une dryade, dont il tombe éperdument amoureux. Déesse de la forêt elle incarne de manière douce la force des arbres et particulièrement des chênes. Orphée et Eurydice se marient, mais mauvais augure, lors de leur mariage, le chant d’Hyménée le Dieu du Mariage est triste et sans joie et la torche qu’il brandit est faible et de couleur ocre, autant de mauvais présages qui font pleurer les invités.

Eurydice part tous les matins se baigner dans le fleuve en compagnie des naïades. Un berger du nom d’(2135) Aristée dont elle refuse les avances, l’épie depuis plusieurs jours et finit par la pourchasser. Eurydice en s’enfuyant, marche sur un serpent mortel. Elle meurt instantanément. Orphée fou de désespoir et de chagrin se rend à la porte des enfers, en Laconie, dans l’espoir de la ramener.

Il descend courageusement dans les profondeurs, et charme, avec sa musique plaintive et lancinante, le passeur Charon (3694) Sharon, le chien à trois têtes (1865) Cerbère, les trois juges des morts, les Euménides (889) Erynia. Hadès, l’impitoyable Dieu des Morts l’autorise alors à ramener sa bien-aimée dans le royaume des vivants, à la seule condition qu’Orphée ne se retourne pas tant qu’elle n’a pas atteint la rive des vivants et la lumière du soleil.

Eurydice le suit, dans la pénombre, au son de sa lyre, mais lorsqu’il arrive près du but, Orphée, pris de doutes, manque à sa promesse de ne pas se retourner, la perdant ainsi à jamais.

Accablé de douleur, Orphée tente de redescendre aux enfers, mais son épouse est bien morte et ne reviendra jamais.Il décide alors de se retirer avec sa peine au Mont Rhodope où il cache son désespoir, ne cessant de chanter son amour pour Eurydice.
Orphée se montra par la suite inconsolable

Le dieu (3671) Dionysos le donne aux Ménades, des furies (464) Alekto, (465) Megaira, (466) Tisiphone, les (889) Erynia (Les Euménides) qui déchiquettent son corps et le jettent à l’eau, mais sa tête émerge et continue de chanter la gloire de son épouse.

Les Muses (600) Musa, éplorées, enterrent sa dépouille au pied du mont Olympe et l’on prétend que sa tête n’en finit par de chanter le prénom de sa belle.

Revenu du royaume des morts, comme invincible et porté par son indestructible amour, l’âme d’Orphée et la force de la musique dont il s’est inspiré, porté par le souvenir envoûtant d’Eurydice, règne sur la mythologie grecque.

Zeus accepta la demande des Muses et créera la Constellation de la Lyre, On prétendait que sa tête continuait parfois à chanter dans son tombeau, symbole de la survie posthume du poète par son chant.

Tout cela pour en revenir à mon histoire ou tout a basculé il y a 19 ans. (Cycle des Nœuds)
A cette époque je prenais des cours de chant Lyrique, le lien que je fais maintenant avec Orphée et sa Lyre.
Je vivais une vie des plus idyllique, une vie de couple, des enfants, des projets.
Fin 2002, nouveau projet d’une SCI que nous appelons au hasard du dictionnaire « Les Euménides » (889) Erynia. Allez savoir pourquoi la vie nous a guidée à trouver et y mettre ce nom.
Fin 2003, La maladie s’abat sur moi.
Juin 2004…Tout s’écroule, (75) Eurydice transitait Mon Noeud Sud (3361) Orphée. Et (889) Erynia transite Mon Mars MC  (75) Eurydice natal.

19 ans après je me dis que des fragments d’âme d’Orphée et d’Eurydice restaient actif en moi.
Un éternel recommencement d’avec mes fragments d’âme inconsolable.

Cette quête de mon amour perdu depuis 19 ans.
Symbole d’un amour sacrifié où gronde un esprit de sagesse et de religiosité.

Ma compréhension de cette histoire est qu’Orphée n’a pas eu suffisamment de confiance en la vie, en l’autre, Que même si Eurydice se perdait qu’il devait faire confiance à plus grand que lui et que si la destinée voulait qu’elle le retrouve, elle le retrouverait.

Et d’une manière métaphorique l’histoire dit de ne pas lâcher quand nous sommes si près du but, de ne pas regarder en arrière…une manière de rester accroché au passé.

Mon mot de la fin….Avoir toujours la foi et pensez que tout est juste !

Et vous ? Votre histoire ?
Quels fragments d’astéroïdes restent encore actifs en vous et qui pourrait se révéler du plus profond de votre inconscience à votre conscience dans le but unique de vous libérer du fardeau d’un mythe ?

 

Si vous portez de l’intérêt pour les astéroïdes voici des liens à découvrir:

Blog à consulter: Divagations Astéroïdiennes

Dictionnaire simplifié – Plus de 1450 astéroïdes et leur sens probable